ALTERNANCE 12 à 36 mois – Analyse de la Maintenance corrective pour optimisation de la maintenance Préventive en alternance H/F

Lien de l’offre sur le site emploi du CEA : https://www.emploi.cea.fr/offre-de-emploi/emploi-analyse-de-la-maintenance-corrective-pour-optimisation-de-la-maintenance-preventive-h-f_17162.aspx


Contrat

Alternance


Sujet de l’alternance

Le Service Technique assure la maintenance de machines-outils, fours, étuves, équipements de laboratoires, presses, … au service des unités du Centre du Ripault. Ces équipements sont regroupés sous le terme de « moyens spécifiques ». La maintenance de ces moyens s’effectue aux travers d’opérations planifiées en amont, visant à garantir leur disponibilité (maintenance préventive) et de réparation des pannes survenant aléatoirement (maintenance corrective). Le sujet de l’alternance portera sur l’analyse de la maintenance corrective pour une optimisation de la maintenance préventive des moyens spécifiques.


Durée du contrat

12 à 36 mois


Référence


L’entreprise

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche. Acteur majeur de la recherche, du développement et de l’innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions : 

  • la défense et la sécurité ;
  • l’énergie nucléaire (fission et fusion) ;
  • la recherche technologique pour l’industrie ;
  • la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie). 

Avec près de 20 500 salariés techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche, le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

Le CEA recrute des alternants et des stagiaires sur l’ensemble de ses 9 centres en France. Retrouvez l’ensemble de nos offres sur notre site emploi : https://www.emploi.cea.fr/ 

Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l’intégration des personnes en situation d’handicap, cet emploi est ouvert à tous et à toutes.


Description de l’unité

Le CEA Le Ripault est situé à Monts, près de Tours, en Région Centre Val de Loire. Il rassemble, au profit de la Direction des applications militaires (DAM), tous les métiers et les compétences scientifiques et techniques nécessaires à la mise au point de nouveaux matériaux et de systèmes, depuis leur développement jusqu’à leur industrialisation :

  • Ingénierie moléculaire & Synthèse
  • Microstructures & Comportements
  • Conception & Calculs
  • Prototypage & Métrologie
  • Fabrication & Traitement de surface
  • Caractérisation & Expertise

Pour être pleinement opérationnels, les laboratoires du Ripault sont soutenus par des équipes fonctionnelles spécialisées dans les domaines des Ressources Humaines, des Achats/Finances, de la Sécurité, de la Conduite de travaux, de la Logistique/Transport, de l’Informatique et de la Santé.


Description de l’offre

Vous aurez pour missions :

Dans un premier temps : d’analyser les pannes survenues, de les classer par catégorie d’actifs semblables et d’identifier les composants défaillants.

Dans un second temps : de confronter cette analyse aux gammes de maintenances préventives en place, et d’identifier si celles-ci s’adressent à ces composants défaillants ou non. Il pourra également comparer la disponibilité de biens semblables, qu’ils soient « soumis » à maintenance préventive ou « non soumis » pour compléter cette analyse.

Dans un troisième temps : de proposer avec le maintenancier (entreprise sous-traitante) des évolutions de gammes, et chiffrer l’impact qu’elles auraient. Vous pourrez également proposer l’entrée en stock de pièces de rechanges qui pourraient permettre de réduire l’indisponibilité des machines, sans augmenter pour autant la maintenance préventive.

Eventuellement, s’il reste du temps : de proposer une optimisation des pièces de rechanges courantes en proposant une standardisation de certains composants régulièrement utilisés (établissement d’une spécification technique d’achat de nouveaux matériels).

Les compétences demandées sont donc :

Une connaissance, même minime, des équipements constituant le parc des moyens spécifiques, permettant de décomposer les fonctions de chacune et les différents blocs matériels assurant leur fonctionnement.

Une bonne capacité d’analyse et d’organisation pour travailler sur un important volume de données (plusieurs centaines de maintenances correctives par an, plus d’une centaine de gamme de maintenance, plusieurs milliers d’actifs, …).

Une approche technico-économique du sujet. Les propositions d’évolutions doivent avoir un impact global positif, que ce soit pour la disponibilité ou pour les aspects financiers.


Profil du candidat

Vous préparez un diplôme Bac+5 en école d’ingénieur


Localisation du poste

France, Centre-Val de Loire, Indre et Loire (37), Le Ripault (Place Raoul Dautry 37260 Monts)